La plante d'intérieur "White Palm Flower" évite les "4 craintes" et reste verte toute l'année
2021/10/06

Lorsqu'il s'agit de prendre soin d'une fleur de spathiphyllum (Spathiphyllum) en intérieur, il existe en effet quelques points à éviter, communément appelés les "quatre craintes". Voici quelques conseils pour éviter ces points :

Crainte de l'exposition directe au soleil : Le spathiphyllum aime une lumière vive mais indirecte, il est sensible aux rayons directs du soleil. Il est donc préférable de placer la plante dans un endroit lumineux à l'intérieur, mais évitez l'exposition directe au soleil, comme dans un coin lumineux près d'une fenêtre.

Crainte du froid : Le spathiphyllum est une plante tropicale et n'aime pas les environnements froids. Assurez-vous de le placer dans une zone intérieure chaude, loin des courants d'air froids et des fenêtres froides. Évitez les températures inférieures à 15 degrés Celsius.

Crainte de la sécheresse : Le spathiphyllum aime les environnements humides. Dans un environnement intérieur sec, vous pouvez prendre quelques mesures pour augmenter l'humidité, comme placer des plateaux d'eau autour de la plante, utiliser un humidificateur ou pulvériser régulièrement de l'eau en fines gouttelettes. De plus, évitez de placer la plante dans un endroit trop ventilé.

Crainte de l'excès d'eau : Bien que le spathiphyllum apprécie un sol légèrement humide, un arrosage excessif peut entraîner la pourriture des racines. Avant d'arroser, assurez-vous que la surface du sol est légèrement sèche, puis arrosez modérément pour maintenir le sol humide mais éviter les accumulations d'eau. Assurez-vous que le pot a un bon système de drainage pour permettre un écoulement adéquat de l'excès d'eau.

Les besoins peuvent varier d'une plante à l'autre, il est donc important d'observer attentivement la réaction de la plante et d'ajuster en conséquence.

AD
Artigo